Murray – Djokovic : le match qui va mettre tout le monde d’accord pour la place de numéro un mondial

MASTERS – Depuis la finale de Roland-Garros, Andy Murray n’a plus affronté Novak Djokovic alors qu’il a connu une période faste qui l’a conduit sur le trône de l’ATP. Dimanche (19h), le Britannique et le Serbe croiseront le fer une dernière fois cette saison pour déterminer qui sera le numéro un mondial en cette fin d’année. Apothéose en perspective.

Le contexte

Andy Murray marche sur l’eau depuis six mois. Novak Djokovic, lui, boit la tasse, au point d’avoir vu la place de numéro un mondial lui filer entre les doigts. Le retour d’Ivan Lendl dans le staff du Britannique l’a reboosté comme jamais. Leur objectif était de parvenir à s’emparer du trône, mais sans doute n’avaient-ils pas rêvé de le faire aussi vite. Pourtant, à Paris-Bercy, Murray a changé de statut en se hissant en finale du Masters 1000 parisien et a fait honneur à celui-ci en restant invaincu jusqu’en finale du Masters, stade de la compétition qu’il n’avait encore jamais atteint dans sa carrière

Andy Murray et Novak Djokovic en plein #MannequinChallenge

Andy Murray et Novak Djokovic en plein #MannequinChallengeEurosport

Leur face-à-face : 24-10 pour Djokovic, 3-1 en 2016

Sur l’ensemble de la saison, enfin sur les six premiers mois de l’année, Novak Djokovic a clairement mené les débats face à Andy Murray avec 3 victoires en 4 matches. Le Serbe a remporté une nouvelle finale de l’Open d’Australie face à lui avant de s’offrir celle du Masters 1000 de Madrid et surtout celle de Roland-Garros pour la première fois de sa carrière, le point d’orgue de la saison du Serbe. Seule la finale de Rome est tombée dans l’escarcelle du Britannique. Cette tendance rappelle parfaitement le rapport de force entre les deux hommes depuis Wimbledon 2013 : sur leurs quinze dernières rencontres, Djokovic en a gagné 13…

Trois stats à retenir

1. C’est la première fois de l’histoire du Masters que la finale couronnera l’un des deux finalistes à la première place mondiale. Mais ce n’est pas la première fois que ce tournoi consacre un numéro un : en 2001, Lleyton Hewitt avait terminé l’année leader du classement ATP pour la première fois de sa carrière, au détriment de Gustavo Kuerten, après un sans-faute à Sydney.

8. Une finale du Masters au bout de huit apparitions, aucun joueur n’avait attendu aussi longtemps qu’Andy Murray pour y parvenir. Cela dit, c’est la première fois qu’il remporte 4 matches de suite au Masters pour arriver à ses fins. Novak Djokovic, lui, accuse 96% de réussite au Masters depuis 2012.

405. Le nombre de points qui séparent les deux joueurs n’a donc pas changé d’un iota depuis le début de la compétition. Djokovic a toujours 405 unités de retard sur Murray à l’heure actuelle. Sachant que le vainqueur du Masters empochera 500 points de plus que le vaincu, le Serbe sait ce qui lui reste à faire pour récupérer sa place.

Ils ont dit

  • Andy Murray :

” Cela a été un match très dur face à Milos Raonic, pas seulement physiquement mais aussi sur le plan mental car c’était très stressant. Je me suis arraché. Je suis fatigué. J’ai joué énormément au tennis ces derniers mois. Mais je vais donner tout ce qu’il me reste.”

  • Novak Djokovic :

” Je suis honoré de faire partie de ce match historique, de jouer la place de numéro un mondial sur le dernier match de la saison. Pour moi, ce match est aussi important que la finale de Roland-Garros. Andy a été phénoménal ces derniers mois, il mérite d’être là où il est. Je ne pense pas qu’il sera diminué dimanche. J’ai mon destin en main.”

Notre avis

http://www.eurosport.fr/tennis/atp-world-tour-finals/2016/murray-djokovic-le-match-qui-va-mettre-tout-le-monde-d-accord-pour-la-place-de-numero-un-mondial_sto5954981/story.shtml

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *